Retour sur la table ronde « Les déchets, n’en faisons pas toute une montagne! »

L’association Zéro Déchet Lyon, en partenariat avec l’école Sup’Ecolidaire, a organisé le mercredi 31 janvier une table ronde autour de la gestion des déchets sur le Grand Lyon en lien avec les articles publiés pour le pôle plaidoyer : 10 ans de gestion des déchets (2007-2017), les bouteilles en plastique, le tri et les extensions des consignes de tri, le verre, le recyclage du verre et la consigne.

Lire la suite « Retour sur la table ronde « Les déchets, n’en faisons pas toute une montagne! » »

Joyeux anniversaire Zéro Déchet Lyon !

Zéro Déchet Lyon a un an déjà ! Il est temps de faire un bilan sur cette première année d’existence de l’association. Bilan tout à fait satisfaisant ! En effet l’association se porte plutôt bien : né comme le premier groupe local de Zero Waste France, aujourd’hui nous avons pas moins de 155 adhérents, une quarantaine de bénévoles actifs et plus de 3000 personnes qui suivent la page Facebook.

Au cours de l’année, nous avons organisé de nombreuses initiatives, toujours dans le but d’aller vers une société zéro déchet : formations, conférences, ateliers, sans compter notre présence lors d’évènements comme le salon Primevère. Il ne faut pas oublier non plus l’initiative MCMD (Mon Commerçant M’emballe Durablement), qui continue à connaitre un grand succès. Parmi d’autres activités devenues désormais une habitude, on peut mentionner également les apéros mensuels zéro déchet et les ateliers Faire soi-même. La sensibilisation à la réduction des déchets s’est accompagnée d’une  intense activité de réseautage auprès des entrepreneurs engagés dans cette même mission : à ce jour nous suivons 25 porteurs de projets. Nous sommes également en train de mettre en place un service d’accompagnement pour toute structure qui veut être suivie dans la diminution de ses déchets. Last but not least, on est très heureux d’avoir accueilli parmi nous notre  premier service civique, Emma, qui travaille avec nous pendant 8 mois.

Mais on ne va pas s’arrêter là ! En plus  de renforcer les projets en cours, nous souhaiterions atteindre de nouveaux objectifs pour la prochaine année : trouver un local, améliorer la gestion des bénévoles et créer un emploi dans les années à venir. On veut également créer un groupe dédié au plaidoyer pour intervenir auprès de la métropole de Lyon en proposant un plan de gestion des déchets alternatif. Du côté de la comm’ nous souhaiterions toucher un public différent de celui auquel on s’adresse habituellement, en prenant part à des évènements pas forcement en lien avec l’environnement (comme le Challenge Central Lyon), tout en continuant à tisser encore plus de liens avec d’autres associations et entrepreneurs…

Bref, plein de nouveaux challenges en vue pour ce 2017 ! Etes-vous prêts à nous suivre  ?

Conférence Kaizen “ Zéro déchet, pourquoi pas vous ? ”

Est-ce que vous avez déjà entendu parler des conférences Kaizen ? Elles sont issues du magazine homonyme, qui traite de toutes les initiatives citoyennes “ qui changent le monde pas à pas ”. Ce n’est donc pas un hasard si la présidente de Zéro Déchet Lyon Coline a été sollicitée pour faire le point sur l’état du mouvement Zero Waste en France et ailleurs, lors de la conférence Kaizen qui a eu lieu le 13 décembre dernier au Goethe Institut.

Il faut reconnaitre que notre pays n’est pas encore une référence dans la réduction des déchets… Par contre, à l’étranger les exemples ne manquent pas : à San Francisco les habitants et les entreprises ont a réussi à réduire de 80% la part de déchets non recyclés et non compostés en seulement 5 ans, tout comme dans la petite ville de Capannori (en Italie), où l’argent prévu pour la construction d’un incinérateur a été utilisé pour des programmes de sensibilisation à la réduction des déchets. Ces expériences nous ont encouragés à diffuser la philosophie “ zéro déchet ˮ ici en France. C’est donc avec grand plaisir que nous avons pu constater un réel engouement autour de ce genre de thématique. Il suffit de voir le succès grandissant de l’initiative “ Mon commerçant m’emballe durablement ˮ où des citoyens vont à la rencontre de leurs commerçants de proximité pour les encourager à accepter les sacs à vrac et les boîtes alimentaires propres des clients. Mais il est également vrai que les déchets qui se trouvent dans nos poubelles ne sont qu’une partie infime de ceux que nos modes de consommation produisent : saviez-vous que 70% du tonnage des déchets produits en France est issu de la construction ? Et pourtant il ne faut pas se laisser décourager ! Même si on ne s’en rend pas compte dans l’immédiat, l’application dans notre quotidien de la règle des “ 3 R ˮ (“ Réduction – Réutilisation – Recyclage ˮ), en plus d’avoir des conséquences dans la façon dont on consomme a également un impact indirect sur la politique et la gestion des déchets.

Par où commencer ? Avec des petites gestes que tout le monde peut mettre en œuvre facilement : boire l’eau du robinet au lieu d’acheter des bouteilles en plastique, remplacer tout ce qui est jetable par du lavable ou du réutilisable, acheter d’occasion, faire sa propre lessive… et si on dispose d’un jardin, pourquoi ne pas élever des poules ? Même si ça peut paraître un peu rétrograde de prime abord, au final on se rend compte que remettre en question son mode de vie en optant pour la réduction des déchets n’est pas seulement bon pour la planète… mais aussi pour son porte-monnaie !

Parce que le meilleur déchet… est celui que l’on ne produit pas !