Crise sanitaire & tout-jetable: ne masquons pas les conséquences des objets à usage unique

Nous vous en parlions sur Facebook le 12 mai dernier ainsi que dans une lettre adressée au Président de la Métropole de Lyon le 14 mai, le recours aux objets à usage unique (lingettes, gants, masques) en forte augmentation pendant la crise sanitaire n’est pas sans conséquences, mais ces dernières ne sont pas nécessairement visibles de tous tandis que des alternatives existent. Sans compter les conséquences économiques du jetable, notamment les masques obligatoires en de nombreux lieux et métiers, vendus à prix fous et creusant un peu plus les inégalités sociales.

Pour aller plus loin :